Animaux

Animaux

Voir l'album

Canisites

Les déjections canines sur les trottoirs et pelouses peuvent créer des nuisances.
N'oubliez pas de ramasser les déjections de votre chien et d'utiliser les canisites (wc pour chiens) à votre disposition aux angles des rues suivantes :

  • Jottrand/Verbist
  • Jottrand/Moissons
  • Pacification/Artichaut
  • Méridien/Brialmont
  • chaussée de Haecht/Moulin/rue Scailquin (esplanade)

Stérilisation & castration des chats errants

Pourquoi stériliser les chats ?

La surpopulation féline est devenue impossible à gérer pour les refuges aujourd’hui, qui sont dans l’obligation de pratiquer régulièrement des euthanasies.

  • La stérilisation est une opération pratiquée sous anesthésie et sans douleur pour l’animal.
  • Une femelle stérilisée est plus calme, n’a plus de chaleurs et a moins de risques de développer des tumeurs mammaires.
  • Un mâle stérilisé cesse de délimiter son territoire avec son urine. Il se bagarre moins et fugue moins.

Prime pour la stérilisation des chats domestiques familiers

Soucieuse du bien-être animal et en application de la loi, la commune de Saint-Josse avec le soutien de Bruxelles Environnement a décidé de mettre à la disposition des habitants, une prime communale fixée à 35€ pour les chats mâles et à 70€ pour les femelles.
Une seule prime est accordée par an et par ménage tennoodois.

Comment puis-je bénéficier de la prime?

Après avoir effectué l’opération chez un vétérinaire, il y a lieu d’introduire le formulaire de demande de prime
accompagné de :

  • l’attestation de soins originale signée par le vétérinaire ayant pratiqué la stérilisation.
  • la note d’honoraire originale émise par celui-ci.
  • une copie de la carte d’identité du demandeur.
  • la preuve de la qualité de maître de l’animal par tout moyen d’identification (puce électronique, carnet de vaccination, etc).

Remboursement de la stérilisation des chats errants

Les tennoodois volontaires peuvent également introduire une demande de prise en charge des frais de stérilisation d’un chat errant du quartier (non porteur de puce électronique) auprès d’un vétérinaire conventionné qui est désigné par la commune. Pour tout animal perdu ou trouvé, n’hésitez pas à contacter la police de la Zone Nord qui prend en charge ce type de situation.

Pigeons & rats

Ne pas nourrir les pigeons ! Il est interdit de nourrir les pigeons car ils sont vecteurs de maladies et occasionnent des dégradations. Les propriétaires, les commerçants, les gérants ou locataires d’immeubles ont la tâche d’entretenir les endroits propices à la nidification, ainsi que de nettoyer et de désinfecter les immeubles souillés.

En réalité, ce sont souvent les rats qui ramassent les morceaux de pain laissés aux pigeons... Les rats peuvent transmettre de nombreuses maladies ou contaminer les aliments. Éviter de laisser traîner de la nourriture ou des sacs d’ordures ménagères et contrôler la fermeture des grilles d’avaloirs dans les caves ou jardins afin d’éviter que les rats ne sortent des égouts.

Des rats chez soi ?

Rongeurs en quête de nourriture, les rats, habitués aux égouts, sont souvent plus visibles en hiver.
Un couple de rats en pleine santé peut avoir jusqu’à 5 portées de 8 à 10 jeunes et engendrer 1 000 à 2 000 descendants en un an. Ces animaux peuvent donc rapidement constituer un véritable problème…
on en compte de 2 à 3 par habitant en région bruxelloise.
Ceux-ci se retrouvent principalement dans le réseau d’égouttage, mais il arrive qu’ils s’aventurent dans les jardins, voire dans les habitations.

Le service de Propreté publique mène une campagne de sensibilisation à propos de la dératisation sur l’ensemble de l’entité. Cette campagne vise à endiguer la prolifération des nuisibles avec la mise en oeuvre de mesures touchant les biens communaux mais aussi les propriétés privées (sur demande).

Les bons gestes :

  • Protéger les sources de nourriture
  • Ne pas laisser traîner des déchets organiques
  • Grillager (sterfput) ou obturer les éventuels accès (trous, espace sous les portes d’1 cm maximum)
  • Appâts disponibles dans les magasins de bricolage.

Si vous n’arrivez pas à venir à bout de la prolifération, le recours au service communal spécialisé est possible (uniquement pour le domaine public et les habitations privées) pour le placement gratuit de boîtes sécurisée contenant des anticoagulants. A noter que Vivaqua procède deux fois par an, en avril et octobre, à une dératisation dans les égouts

Animaux morts, malades ou blessés

  • Si le cadavre est sur la voie publique, vous pouvez prendre contact avec l’Unité provinciale de contrôle (UPC) de l’AFSCA compétente pour la zone où l’animal a été retrouvé T 02 211 92 00 pour la Région de Bruxelles-Capitale ;
  • Si le cadavre gît dans une propriété communale le service Propreté est compétent.

Contact

Service de la Propreté publique (PP)

avenue de l'Astronomie 12-13
1210 Bruxelles
Jacques Aviles
Chef Brigadier Propreté publique
Robert Volcher

À télécharger

Dernière modification: 08.02.2018