Les Géants de Saint-Josse

Les Géants de Saint-Josse

Les 3 géants

Voir l'album

La Commune de Saint-Josse possède 3 géants hauts de plus de trois mètres. Les deux premiers ont été créés pour la célébration des 700 ans de la Commune en 1952. L’un représente « Saint Josse », fils d'un roi breton qui renonça à son titre pour devenir pèlerin, et le second est le portrait de Jean-Baptiste Houwaert, célèbre poète. Ils ont été restaurés une première fois en 1991. En 1993, un troisième géant vient s'ajouter : il s’agit de Cudell, soit un hommage de son vivant à celui qui fut Bourgmestre de notre commune durant 46 ans. Toone (José Géal) & Marion ne sont autres que les parrain et marraine de ce dernier.

Ces trois géants ont été à nouveau magnifiquement restaurés cette année. La restauration des têtes a été confiée à Geneviève Hardy, experte dans le domaine de la restauration et la fabrication de géants. Les costumes ont, quant à eux, été restaurés par les couturières de l'association Héritage des Femmes et les structures à roulettes réalisées par un menuisier communal.

Enracinés par essence dans la tradition et la culture populaire, les géants devaient normalement défiler lors de la 1ère édition du Carnaval de Saint-Josse en avril 2020. Le coronavirus en a décidé autrement mais ce n'est que partie remise. En attendant, ils sont exposés de façon permanente dans la Salle des Pas Perdus de l'Hôtel communal ainsi que dans les halls d'entrée du bâtiment « Royal » (rue Royale 284) et des bibliothèques (rue de la Limite 2).

Saint-JosseSaint-Josse

Fils d'un roi breton au VII ème siècle, Saint-Josse (ou Judoc, ou Judoce) décida de prendre le bâton de pèlerin ainsi que la besace pour parcourir d' autres contrées et faire un pèlerinage à Rome. Par la suite, il se fera ermite. Il passera par notre région et sera fasciné par cette vallée du Maelbeek de Saint-Josse à Schaerbeek qu'il comparera à la Vallée Josaphat, une vallée se trouvant à proximité de Jérusalem et du Mont des Oliviers en Israël. Ce nom de Josaphat est resté, on lui doit une rue partant de Saint-Josse ainsi que le célèbre parc de Schaerbeek.
On attribuera plusieurs miracles à Saint-Josse, ce qui lui valu d'être canonisé. Il devint le patron des pèlerins. Lors de la création d'un lieu de prière à l'extérieur des remparts de Bruxelles peu après 1252, la chapelle fut donc logiquement dédiée à la Vierge mais aussi à Saint-Josse, d'où le nom de notre commune. Il existe une autre commune en France dans le Pas-de-Calais du nom de Saint-Josse-sur-Mer. On y conserve dans l'église les reliques de Saint-Josse, c'est là qu'il mourut en 669.

Baptiste Houwaert

Houwaert

Jean-Baptiste Houwaert (1533-1599) possédait un château à Saint-Josse, son domaine s'étendait de l'actuelle Place Houwaert à la Rue de la Consolation. Dans son énorme jardin se trouvaient des fontaines et des jets d'eau qu'il alimentait en détournant les eaux du Maelbeek. Il avait l'autorisation de le faire uniquement en dehors des jours de semaine. Il avait baptisé son château " le petit Venise". Houwaert était conseiller et maître ordinaire de la Chambre des comptes du duché de Brabant mais également un poète et dramaturge humaniste d'expression néerlandaise. Ce diplomate tenta de plaider la cause des opprimés dans ce qui s'appelait alors les Pays-Bas espagnols. Nous étions à cette époque sous la domination espagnole et Philippe II, qui avait succédé à son père Charles Quint, avait fait venir le redoutable duc d'Albe pour empêcher la rébellion du peuple et de certains nobles face à l'oppresseur. Le duc d'Albe fit emprisonner Houwaert pendant un an. Tout s'acheva par la célèbre "Révolte des Gueux". Ce duc succédait au Cardinal de Granvelle qui lui-même nous avait déjà écrasés d'impôts. Il est à noter que ce cardinal avait un "château de plaisance" à Saint-Josse également, entouré par l'un des trois étangs dont le seul vestige est l'étang du Square Marie-Louise. Il reste encore à Saint-Josse une Rue du Cardinal en témoignage de sa présence dans notre commune. Pour en revenir à Houwaert, en plus d'être diplomate, il écrivait de très beaux poèmes et était philosophe. Il avait fait écrire deux devises sur les murs de son château : " Kent U Zelve" (connais-toi toi-même) et "Houdt middel mate" (tiens le juste milieu), une sorte de préfiguration du "compromis à la belge".

Guy Cudell

Guy Cudell

Bourgmestre de la commune pendant 46 ans, il fut et restera une personnalité des plus marquantes à Saint-Josse. Son géant fut créé en 1993, soit six ans avant son décès. Personne, avant lui, n'avait eu droit à un géant de son vivant. Une consécration exceptionnelle pour un homme exceptionnel. Il fut le dernier bourgmestre a célébrer les mariages en portant encore l'épée et le bicorne.C'était un homme impliqué, le premier arrivé à la maison communale et le dernier à la quitter. Il était incollable sur l'histoire de la commune et, surtout, il était avant tout proche et à l'écoute de ses habitants.
 

Dernière modification: 08.07.2020