Les espaces aux alentours du Jardin botanique

Une trentaine d’oeuvres de la collection racontent l’histoire fascinante de cette espace vert au coeur de la ville. Avant 1820, l’environnement autour du port de Schaerbeek était rural et pittoresque comme en témoignent les lithographies et une remarquable peinture de A. Boens.

L’implantation du Jardin botanique (1826-1829), un exemple précoce de l’urbanisation qui caractérise Bruxelles au 19e siècle, modifie le quartier en profondeur.

Ce qui commence le 26 mai 1826 par la fondation de la Société Royale d’Horticulture, une initiative privée au but scientifique, se matérialise en 1829 par l’implantation d’un jardin botanique de plus de 6 hectares de surface.
Les plans des éblouissants bâtiments néo-classiques sont signés de François Tilman Suys (1763-1861), architecte
du Palais Royal et du Palais des Académies. De 1826 à 1849, Pierre-François Gineste (1769-1850) en concrétise
la construction sous une forme plus modeste dont il peint, après achèvement, une vue unique sur les jardins et « son » orangerie. Cette peinture néo-classique a été exposée occasionnellement ces dernières années tandis que, pour les lithographies, il s’agit d’une première.

Elles mettent en lumière le Jardin botanique et son environnement pendant les jours agités de la révolution en 1830 et pendant la décennie qui suit, quand la bourgeoisie se promène paisiblement dans les jardins.
En 1837, des problèmes financiers nécessitent la vente de la partie inférieure des jardins d’où émerge ensuite la gare
d’Anvers, située sur la Place de Cologne, rebaptisée plus tard Place Rogier. En témoigne une carte originale avec
vue panoramique de la ville réalisée après 1846 et avant la première phase du voûtement de la Senne (1866-1871)
et la construction des grandes avenues (1871-1873).

L’inventivité et la vente de plantes exotiques s’avéreront finalement insuffisantes pour assurer la mission scientifique
du Botanique. C’est pourquoi, en 1870, le gouvernement belge décide d’acheter les jardins. Le parc sera embelli mais en vain. En 1939, du fait notamment de la construction de la jonction Nord-Sud, on décide de le transférer à Meise. Le Jardin botanique sera ensuite transformé pour devenir le parc actuel.

Musée Charlier

avenue des Arts 16
1210 Bruxelles

Heures d'ouverture: Lundi au Jeudi: 12h – 17h & Vendredi: 10h - 13h

Prix

Gratuit

Infos & réservation

Visites guidées : un guide vous révélera cette histoire truffée d’anecdotes.

  • pour les visiteurs individuels (5 € pp) : mardi 19.09.2017 à 14h & mardi 10.10.2017 à 14h
  • pour les groupes d’adultes : sur réservation

T 02 220 28 19 ou


Saint-Josse Sint-Joost

Administration communale
de Saint-Josse-Ten-Noode

Av. de l’Astronomie 12-13
1210 Bruxelles
T02 220 26 11
F02 218 83 36

 

Ouverture

Du lundi au vendredi de 8h30 à 13h.
Services Population, État civil et des Étrangers
ouverts également le mardi de 16h à 18h30.